Le (la) Designer du mois – Éloïse Gilbert

ÉLOÏSE, QUI EST-ELLE?

Chaque mois sur le blog nous mettons en avant un jeune designer nous ayant intéressé, que ce soit par sa démarche, son choix de matériaux ou sa sensibilité. Petit bonus : une micro interview en fin d’article !

Aujourd’hui on vous présente Éloïse Gilbert, Designer Textile. Vous l’avez peut-être déjà vu lors d’événements tels que le Printemps des Docks, ou tout simplement lors de Happy Blues, notre premier événement !

Qui est Éloïse ? Que fait-elle, on vous dit tout…

 

SON TRAVAIL ET SON CONCEPT

Élöise est une costumière lyonnaise mais aussi designer de prêt-à-porter !

Travaillant les costumes pour des films, des pièces de théâtre ou encore pour des événements, Éloïse a en parallèle trouvé le temps de lancer sa propre marque de prêt-à-porter.

Elle travaille sur des vêtements mixtes et à taille unique. 

Pourquoi de taille unique ? 

Pour elle ce n’est pas le vêtement qui doit nous « aller », c’est à nous de lui donner sa forme, de lui donner une identité. La pièce textile sera totalement différente selon les morphologies et les personnalités qui la porte. 

Bien loin des codes vestimentaires traditionnels forçant une personne à se contraindre à une taille, ses vêtements permettent de se sentir bien, et surtout, de se sentir unique.

Éloïse lors de l’Évènement Happy Blues – Shooting photo pour Cacti Magazine

SES INSPIRATIONS

Éloïse s’inspire de l’univers du streetwear !

Pour elle, il faut être à l’aise dans ses baskets et dans ses vêtements ! Des lignes simples et amples qui s’adaptent à n’importe quelle morphologie et qui participent au bien-être de chacun.

Les matériaux sont quant à eux des matériaux naturels : du lin et du coton, facile d’entretien et durables dans le temps ! 

Vous l’aurez compris, Éloïse a déjà une identité forte qu’elle défend avec conviction.

L’ACTUALITÉ

La marque d’Éloïse a presque un an, et déjà de belles collaborations !

On pense notamment à celle avec l’illustratrice Lucie Mouton, rencontrée lors de notre événement Happy Blues. On ne vous le cache pas, nous sommes ravies d’avoir pu contribuer à cette rencontre ! Pour cette collaboration, Lucie a imaginé des motifs visibles sur la doublure du vêtement.

Une autre collaboration est née avec Facée ! Cette collection capsule a été présentée lors du Pop Up Xmas market.

Extrait de la collaboration avec Wear Facée

LA MICRO INTERVIEW

Quelle est ta création préférée et pourquoi est-elle si spéciale ?

Question très difficile ! C’est compliqué de choisir ! J’aurais tendance à dire un peu toutes même si plus je produis et plus mes goûts, mes choix s’affinent et se rapprochent de plus en plus de ce que je veux et j’attends d’un vêtement. Mais si je ne pouvais en porter qu’une, ça serait probablement la veste noire courte de ma collection Printemps / Eté 2018. C’est un petit caméléon qui peut se porter avec beaucoup de choses et peut aussi bien passer avec une tenue chill, que plus étudiée.

As-tu déjà travaillé en collaboration et qu’est-ce que ça t’as apporté ? 

Oui. J’ai eu la chance de travailler avec Wear Facée sur deux modèles de vestes que nous avons lancés l’hiver dernier. C’était une super expérience que d’imaginer, créer ces deux modèles à 4 mains, en s’inspirant de nos univers communs.  J’ai ensuite fait appel à une illustratrice lyonnaise, Lucie Mouton, que j’avais rencontré sur votre premier événement (Happy Blues) en Octobre dernier, pour faire le design de mes doublures de veste. Et je suis super contente du résultat et j’ai l’impression qu’il plait ou interpelle, en tout cas il ne laisse pas indifférent. Et je trouve les collaborations toujours super intéressantes. Elles permettent de rencontrer de nouveaux collaborateurs, de nouvelles idées. Y’a un côté très enrichissant je trouve, bref beaucoup de positif !

Que souhaites-tu mettre en avant dans tes projets, quelles valeurs défends-tu ?

Là aussi c’est une très bonne question ! J’ai créé ma marque éponyme « Eloïse Gilbert » en Septembre 2017 parce que je suis persuadée que la mode peut être plus politique. Je voulais des vêtements plus en accord avec mes convictions (écologie, acceptation du corps, question du genre, non uniformisation de la silhouette) et c’est pourquoi mes modèles sont mixtes et taille unique. Chaques morphologies étant uniques, le vêtement s’adapte et donne une pluralité de modèles. Chaque pièce est imaginée, montée dans mon atelier lyonnais en petite quantité et sur commande (pour éviter le stock et le gaspillage, cf. slowfashion), dans des matériaux respectueux de l’environnement et fabriqués en France. Avec des artistes et artisans locaux.

Je suis persuadée que la mode éthique n’en est qu’à ses débuts et je rêverai de pouvoir contribuer, à mon échelle, à une plus grande conscientisation de l’industrie de la mode.

Ton actualité ?

Je prépare de nouveaux modèles pour la rentrée ☺ Et j’ai de nouveaux projets qui arrivent du côté costumes et habillage, puisqu’en plus de ma marque je suis costumière et habilleuse dans le cinéma. J’ai rarement le temps de m’ennuyer.

Ton lieu favori à Lyon ?

La Place Sathonay (pour la glacerie et sa glace au gingembre, la vie de quartier et les bars autour !)

Le mot de la fin ?

SLIP (ce mot est complètement improbable et me fait beaucoup trop rire !)

ET VOILÀ

Vous en savez maintenant plus sur Éloïse alors n’hésitez pas à suivre son travail sur les réseaux sociaux et en vrai, c’est bien aussi 😉

Vous pouvez retrouver Éloïse sur son site : eloisegilbert.fr ainsi que sur facebook @gilberteloise et instagram @eloise_gilbert

 

Crédits Photo:  Chloé Guilbert, Cflgroup Media et Oram Dannreuther

Comments

No Comments

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Kaléidoscope
Recent posts